Articles récents

Journée de vaccination au MSM à Nemours

LE LYCÉE VIENT à VOTRE RENCONTRE !

UN PARTENARIAT QUI S’ACHÈVE EN BEAUTÉ !

Val du Loing Habitat, en tant que partenaire, est fier d’avoir soutenu le projet Danse au Loing qui s’est clôturé le 21 novembre dernier à la Scène du Loing de Nemours.

Dès mai 2021, Soria et Mehdi de la compagnie Art Move Concept se sont lancés dans le projet « Danse au Loing ». L’objectif était de collaborer avec les habitants de la ville de Nemours et ses alentours pour participer à la création d’une pièce chorégraphique.

Après 7 mois de préparation, le challenge est réussi ! Les 18 danseurs amateurs âgés de 7 à 31 ans se sont produits dimanche dernier devant des spectateurs impatients de découvrir cette nouvelle création. Pendant une heure, les participants du projet ont partagé la scène avec les 8 danseurs de la compagnie Art Move Concept pour présenter un beau spectacle avec des costumes élaborés par l’Atelier des couturières de Nemours.

Journée Internationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes

Le 25 novembre a été décrétée Journée Internationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Les violences faites aux femmes, mieux connues et plus souvent dénoncées, restent massives et se manifestent sous de nombreuses formes.

Aujourd’hui, plus que jamais, il est important d’agir, de réagir, pour lutter contre ces violences. Pas seulement le 25 novembre, mais chaque jour de l’année et plus encore suite à cette période de confinement qui a été si délicate pour les victimes.

Rappel des chiffres marquants
– Une femme est tuée tous les 2 jours et demi par son conjoint ou ex-conjoint.
– Une femme sur 10 est victime de violences.
– 3,6 milliards d’euros par an est le coût estimé des violences conjugales pour la société.

Que faire lorsqu’une femme est victime de violences ? Il existe un numéro d’écoute national destiné aux femmes, à leur entourage et aux professionnels. C’est le 3919. Anonyme, accessible, gratuit depuis un poste fixe ou un téléphone mobile en métropole, comme dans les départements d’Outre-mer, ce numéro national garantit une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge. Toutes les violences, qu’elles soient conjugales, sexuelles, qu’elles concernent les mariages forcés, les mutilations sexuelles féminines ou les violences au travail font l’objet d’une écoute attentive et aidante.

Ce service est ouvert 7 jours sur 7, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés. Les écoutantes du 3919 travaillent en lien avec un réseau de partenaires, de professionnels et de professionnelles.

1ère résidence de VLH dans l’Essonne !

Le 13 octobre dernier, Claude JAMET, Président de Val du Loing Habitat, inaugurait à Pussay la 1ère résidence de Val du Loing Habitat dans le département de l’Essonne. La « résidence du clos des jardins de la garenne » se compose de 15 logements locatifs sociaux allant du T2 au T5 dont 3 pavillons individuels.

L’inauguration s’est déroulée en présence de M. Jamet, Président de Val du Loing Habitat, de M. Courtas, Maire de Pussay, de Mme Cartier, conseillère départementale déléguée en charge de la vie associative, de M. Hébert, conseiller régional d’Ile-de-France, de M. Tamazount, chef du service habitat et rénovation urbaine de la DDT77 et de M. Deschamps, sous-préfet d’Etampes.

Un événement fort convivial dans lequel la plaque de la résidence a été dévoilée aux invités, suivi de la rituelle coupe du ruban tricolore et de la prise de parole des intervenants cités plus haut. Une matinée ensoleillée qui s’est conclue par un cocktail déjeunatoire très apprécié de tous.

Une résidence atypique

Depuis de nombreuses années, Val du Loing Habitat intègre au cœur de tous ses projets une démarche globale de développement durable.

Ces actions permettent de préserver l’environnement, de diminuer la facture énergétique et d’améliorer le cadre de vie des locataires.

Cette opération, à forte valeur environnementale, n’y échappe pas puisque le bâtiment collectif en ossature bois avec isolant en ouate de cellulose permet un stockage du carbone sur toute la durée de vie des logements. Les matériaux utilisés sont hautement recyclables et peuvent donc à terme être réutilisés. De plus, l’installation future de composteurs collectifs au sein de la résidence permettra également de limiter les déchets et l’impact écologique des résidants.

D’un point de vue esthétique, la résidence du Clos des Jardins de la Garenne est tout à fait unique : en effet, sur ses murs sont intégrées 2 magnifiques œuvres du peintre Hongrois Anton Molnar dont la rencontre d’une technique classique et d’une approche picturale contemporaine est l’une des clefs de sa « signature ».

L’idée est qu’une œuvre d’art ne doit pas forcement rester dans un musée ou chez un particulier mais qu’elle peut s’exposer aux yeux de tous. En tirer quelques extraits miniatures et les reproduire en grand sur les murs de la résidence revient à créer une nouvelle œuvre sur laquelle un regard neuf se pose. Les résidents peuvent ainsi se réapproprier l’œuvre qui devient un véritable objet d’identité et de fierté.

Caractéristiques de l’opération

Confortables et lumineux, les logements situés au rez-de-chaussée disposent d’un jardin et ceux situés à l’étage ont la chance de pouvoir jouir d’un balcon. La résidence dispose d’un parking privatif de 18 places extérieures dont 2 pour les Personnes à Mobilité Réduites ainsi que de 6 places supplémentaires pour les logements individuels. A noter que la résidence dispose aussi d’un local vélo et poussette. Enfin, les locataires de l’immeuble collectif bénéficient tous d’un cabanon individuel.

Pensée en termes d’accessibilité, de proximité et de modernité, cette résidence, qui accueille depuis le 27 août 2020 ses locataires, est le fruit d’un partenariat original, placé sous le signe d’une volonté sociale et écoresponsable.

Répondre aux besoins des locataires

Ce projet est né suite à une forte demande des locataires de VLH de pouvoir s’installer dans le département de l’Essonne, puisque VLH ne disposait jusqu’alors d’aucun patrimoine en dehors de la Seine-et-Marne. Située idéalement à proximité de la commune d’Etampes, la résidence du Clos des Jardins de la Garenne, intégrée au cœur de ce très charmant village qu’est Pussay, n’est qu’à 3 km de la gare SNCF qui relie Paris-Austerlitz en seulement 1h.  Cette belle opération offre ainsi de nouveau la possibilité de diversifier le patrimoine de VLH et l’opportunité pour ses locataires de vivre dans un espace sécurisé et à taille humaine.

Le chauffage et l’eau chaude sanitaire sont assurés par des pompes à chaleur. Le comptage des consommations énergétiques est conçu de manière à assurer un décompte et une facturation individuelle, garantissant de faibles charges pour les locataires.

La résidence du Clos des jardins de la Garenne est ainsi certifiée « NF HABITAT HQE » et Label « RT 2012 -20% ».

Des logements de grande qualité à prix modérés

En ce qui concerne la typologie des logements, 4 T2 disposent d’une surface moyenne habitable de 52 m², 4 T3 d’une surface moyenne habitable de 74 m², et 4 T4 d’une surface moyenne habitable de 78 m². Les 3 pavillons individuels (T5) bénéficient d’une surface moyenne habitable de 98 m².

Le prix moyen des loyers au m² pour un logement est d’environ 6.32 €. A titre d’exemple, un T3 de 74.55 m² est loué 471.16 € hors charges.

Pour rappel, l’opération a été validée par le Conseil d’Administration de VLH du 28 juin 2018.

L’opération a été réalisée dans le cadre d’une Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA) conclue entre Continental Foncier et Val du Loing Habitat.

Il est à souligner que parmi les 15 logements, 10 sont financés en PLUS, 5 en PLAI.

Le montant global de l’opération s’élève à 2 581 882 € (prix de revient) financés par des :

Subventions de la DDT91 : 60 000 €

Subvention de la Région IDF : 90 876 €

Subvention du Conseil Départemental de l’Essonne : 150 000 €

Prêts collecteurs (Action Logement) : 200 000 €

Prêt CDC : 2 047 006 €

Fonds propres Val du Loing Habitat : 34 000 €

STAGE DE DANSE HIP-HOP GRATUIT A NEMOURS

SOIRÉE DÉBAT – PROJET DANSE AU LOING

Projection programmée dans le cadre du projet Danse au Loing,

mené par la compagnie Art Move Concept en partenariat avec la ville de Nemours et le bailleur Val du Loing Habitat.

Simhamed BENHALIMA et Kevin MISCHEL sont des danseurs de la compagnie Art Move Concept

qui propose des stages tous les samedis à la salle Claude Monet dans la perspective de créer,

avec les habitants, un spectacle qui sera donné le 21 novembre prochain à 17h à la Scène du Loing.

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=U1mkUyZUSi4

 Venez nombreux !

Cinéma le Méliès : 9 rue Bézout – 77140 Nemours / 01 64 29 28 93

MISE EN ROUTE DU CHAUFFAGE

Chers locataires,
Nous vous informons que nous avons demandé aux sociétés COFELY & SEMCRA la mise en route de nos installations de chauffage sur le patrimoine de Bagneaux-sur-Loing et Lorrez-le-Bocage à compter du mercredi 6 octobre 2021 et sur celui de Nemours à compter du lundi 11 octobre 2021.

JOURNÉE DE LA PROPRETÉ : LE GRAND MÉNAGE

A l’occasion de la Journée de la propreté, qui s’est tenue le samedi 2 octobre 2021, la Ville de Nemours, en partenariat avec Val du Loing Habitat et le SMETOM, a mis à disposition tout au long de la journée une déchetterie mobile au Mont Saint-Martin à Nemours.
Les habitants du quartier ont donc pu profiter du service de déchetterie mobile pour se débarrasser de leurs encombrants. Deux employés de l’association d’insertion ODE, sollicités par Val du Loing Habitat, se sont occupés de transporter les charges lourdes.
Propice aux échanges, plusieurs stands à proximité de la déchetterie ont permis aux équipes de sensibiliser au tri sélectif et de distribuer aux habitants des écoseaux à utiliser à la maison pour les déchets verts ainsi que des cendriers de poche et des sacs poubelles pour les crottes de chien.
Une journée profitable à tous puisque ce type d’action, en plus d’être utile aux habitants, permet de lutter contre le dépôt sauvage d’ordures ménagères.

La jeunesse de Nemours à l’honneur !

Val du Loing Habitat a eu le plaisir de participer cette année encore à la Fête de la jeunesse organisée par la Ville de Nemours samedi 25 septembre sur le quartier du Mont Saint-Martin. Annulée l’année dernière pour cause de crise sanitaire, l’événement est revenu cette année pour notre plus grand plaisir.

De nombreux organismes et associations étaient présents pour proposer des activités tout au long de la journée parmi lesquels Val du Loing Habitat, dont l’objectif, à travers son stand, était de présenter les métiers de l’habitat et de sensibiliser les enfants présents au respect de l’environnement à travers des activités créatives et pédagogiques.

Au programme : des jeux à forte valeur environnementale, des ateliers dessins mais aussi un espace photo « passe-tête » tout à fait original qui aura eu le mérite de mettre à l’honneur certaines professions présentes au sein de VLH.

Une journée placée sous le signe de la joie et de la bonne humeur qui aura su ravir les petits comme les plus grands !